Le plaisir de déguster de beaux flacons...


Si ces flacons sont spectaculaires, ils sont surtout gage d’un bon breuvage. Les Bordelais n'ont pas inventé le jéroboam pour la fête, mais parce qu'ils avaient compris que plus le contenant est grand, plus le vin est excellent, et de garde. Question de chimie. « Les échanges entre l'atmosphère et le vin se font par le bouchon, explique Guillaume Berbé, chef de cave adjoint chez Gosset.



MAGNUM ROYAL

Quel Champagne a été servi au mariage du prince William de Galles et de Catherine Middleton ? Le Brut Réserve de Pol Roger, une cuvée fine, élégante et fruitée aussi rafraîchissante que séduisante. Entre cette maison d'Epernay et Buckingham Palace, l'accord est parfait depuis la reine Victoria. Son plus grand fan fut Sir Winston Churchill, amateur invétéré de la cuvée 1928, en  magnum exclusivement. « Le magnum est parfait pour deux gentlemen, surtout si l'un d'entre eux ne boit pas », disait-il. Aujourd’hui, le magnum est le flacon des connaisseurs. Il peut se consommer à chaque instant, du diner entre amis aux grandes occasions.



JEROBOAM GRIFFE

Une naissance, des fiançailles, un mariage... qui dit jéroboam dit célébration des jolis moments de la vie. Et cadeau. Il est le flacon le plus offert. D'où l'idée des maisons de le rendre encore plus précieux et unique en le confiant à des artistes réputés pour l'habiller d'un décor exclusif, à l’instar d’un jéroboam réalisé à la feuille d'or et signé Arthus Bertrand pour Moët & Chandon. En hommage à l'année de création de la maison, il est édité à 1749 exemplaires seulement.



MATHUSALEM VOYAGEUR

Imaginez une cargaison de mathusalem Cordon Rouge  faisant le tour du monde sur les traces du commandant Charcot... Un pari fou tenu par G.H.Mumm qui accompagne l'aventurier Mike Horn dans ce périple et organise dans des lieux les plus improbables de la planète des déjeuners réalisés « en live » par des grands chefs. Sylvain Walid a réalisé autour de cette cuvée-culte un menu sur un iceberg du Groenland, Gérard Boyer parmi les otaries de l'Antarctique, Mauro Colagreco sur la barrière de corail et Alain Passard dans la steppe mongole...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire